Description

Claudia de Loret est un personnage qui trouve son souffle dans les vies passées de chacun, du quidam. Marque de main sur un tissu taché, literie défaite, photographie flouée par le temps, coquilles d’oeufs. Claudia de Loret est le symbole du lien au vivant qui existe dans tout ce qui nous entoure, abandonné autour de nous. Elle se laisse découvrir par les lieux qu’elle investit…

C’est par le travail d’un duo d’artiste formé à Malakoff, en 2018 qu’elle compose son monde. À travers la création de ce personnage fictif, ce duo mélange ses idées et s’amuse à collectionner, recycler, transformer, réinterpréter. Tout est source de création grâce à des matériaux divers mis en scène au profit d’une oeuvre, d’une installation. Ce duo est composé de Poux laid, dessineur et de Ophélie Stern, artiste plasticienne.

Ophélie Stern a suivi une formation de graphisme à l’ESA Saint-Luc à Bruxelles puis les Beaux-Arts de Caen où elle y a obtenu son diplôme national d’art. Elle aime se concentrer sur un seul matériau à la fois, pour en extraire des sens et des interprétations infinis, elle triture aussi les mots pour se créer un nouveau vocabulaire poétique à travers les systèmes de collages aléatoires.

Poux Laid est un dessineur autodidacte qui travaille la mine depuis plus de 10 ans. Aujourd’hui il tente d’élargir sa pratique du dessin à travers différents médiums tel que l’argile, le textile et la gravure sur verre. Il avoue une passion infinie pour les insectes et les animaux morts qui sont une source d’inspiration dominante dans sa pratique artistique.

Contactez le créateur

    Categories
      error: Content is protected !!